Qui suis-je ?

Biographie






Professeure des écoles, maman adoptante, conteuse, animatrice d'ateliers d'écriture, je suis aussi végétarienne, féministe, écolo, passionnée par les chats et les livres, fan de Bob Dylan et de Garcia Marquez, mais aussi de Diana Ross et d'Helen Fielding, des films des Monty Python et des western spaghetti.

J'aime remplir ma vie de tous les petits et grands bonheurs du quotidien.

Selon mon humeur, j'écris des poèmes, des nouvelles, des contes ou des romans, pour les enfants ou les adultes, avec ce même plaisir de partager, apprendre, faire rire, émouvoir...

De mes deux filles adoptées en Haïti, j'ai tiré une expérience qui est une mine inépuisable d'histoires et d'anecdotes, que l'on peut lire dans un de mes blogs : Le journal d'une maman (presque) comme lesautres, qui raconte avec humour et tendresse mes péripéties de mère adoptante.

 

Travailler l'écriture sous toutes ses formes est pour moi un besoin et un plaisir, celui de parcourir sans cesse l’infini territoire de l’imaginaire.






BIBLIOGRAPHIE


Publications:

- La saveur des bananes frites, Magnard jeunesse
- Pulpeuse fiction (comédie romantique adulte), Editions City
- L'enfant du séisme, Oskar éditions (Prix du roman jeunesse de la ville de Rambouillet).
- Ma petite soeur du séisme, Les Pétroleuses éditions,
- Mahaut du Fargis. Tome 2, L'armée des rats, éditions Les 2 Encres,
- Mahaut du Fargis. Tome 1, Le mystère de la grotte au diable, éditions Les 2 Encres,


Autres publications :


- Recueil collectif de nouvelles
Addictions. Editions Grimal, pour la nouvelle "Arcanes Majeurs"
- Recueil collectif de
Contes et légendes des Yvelines. Editions Grrr...Art, pour le conte "Mahaut du Fargis"
- Recueil collectifs de textes du Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse
Ce lieu qui m'importe, pour les poèmes "Chemins éternels".
- Recueil collectif de nouvelles
Le Bal des sorcières. PGCom éditions. Pour la nouvelle "Le destin abracadabrant d'Eulalie de Mortepaille".

- Anthologie poétique Europoésie 2011 avec la collaboration de l'UNICEF, pour les poèmes "Ce que l'enfant fut" et "Choléra"


Prix et concours littéraires

- Primée au concours de nouvelles de la revue Casse (1987), François 
- Primée au concours de postésie 97, la poste, du Parchemin au virtuel, (1997), Maux de papier
- Primée au concours de nouvelles Arts et Lettres de Rambouillet (2008),
Tarots
- Primée au concours de nouvelles des éditions Grimal (2011),
Arcanes Majeurs
- Prix Europoésie (2011),
Ce que l'enfant fut et Choléra
- Primée au concours de contes des éditions Grrr... Art (2011),
Mahaut du Fargis
- Primée au concours Femmes Actives (2012),
le destin abracadabrant d'Eulalie de Mortepaille
- Sélectionnée pour le prix Pégase de la nouvelle (2013), Soldat Chaussette, 

- Primée (premier prix) pour la nouvelle historique du magazine Nous Deux, Soldat Chaussette (2014)


*******

Pour mieux me connaître, je vous propose aussi un petit jeu que je vous conseille de faire, pour vous ou pour vos enfants, c'est un régal :


LE PORTRAIT CHINOIS

Si j'étais une fleur, je serais un œillet,
(la robe plissée et l'odeur...)
Si j'étais un fruit, je serais une pomme,
(ce n'est pas original, mais c'est diablement bon :-D)
Si j'étais un arbre, je serais un noisetier,
(gardien des sciences et de la sagesse, baguette des druides, cachette des fées...)
Si j'étais un animal, je serais un chat,
(évidemment...)
Si j'étais une saison, je serais l'automne,
(et ses matins au soleil doux, ses pluies fines et ses odeurs de terre et de champignons...)
Si j'étais un plat salé, je serais une salade de tomates avec beaucoup de sauce vinaigrette,
(à saucer avec une bonne baguette croustillante)
Si j'étais un plat sucré, je serais une tartelette au citron,
(miam)
Si j'étais un chanteur, je serais Bob Dylan,
(Hurricane...)
Si j'étais une chanteuse, je serais Nina Simone,
(Quelle voix, quel combat, quelle puissance...)

Si j'étais un film, je serais Dersou Ouzala de Kurosawa
(a marqué mon adolescence à tout jamais)
Si j'étais une musique, je serais la symphonie n° 25 de Mozart,
(Mozart...)
Si j'étais une couleur, je serais le vert,
(politiquement, aussi... ;-) ! )
Si j'étais un métier, je serais anthropologue,
(comme mon idole Yves Coppens),
Si j'étais un personnage célèbre ancien, je serais Léonard de Vinci
(quel génie)
Si j'étais un personnage célèbre contemporain, je serais Albert Jacquard
(quel génie)(quoi qu'il n'aimerait pas que je dise ça de lui !)
Si j'étais une partie du corps,
je serais les lèvres, pour sourire,
:-)
Si j'étais un vêtement, je serais un jean,
(incontournable)
Si j'étais un pays, je serais la France,
(ben oui)
Si j'étais une ville du monde, je serais Florence,
(mais je connais tellement peu les villes du monde entier. :-( ... )
Si j'étais un objet, je serais un cahier,
(pour détenir des secrets)
Si j'étais une série télévisée, je serais Amicalement vôtre,
(Ah ? C'est has been ?)(alors Mission Impossible ? Mannix ? V ? Au-delà du réel ? Au nom de la loi ?) ;-)
Si j'étais un romancier, je serais Gabriel Garcia Marquez,
(à l'imagination débordante)
Si j'étais une romancière, je serais Barbara Kingsolver,
(Un été prodige)
Si j'étais un roman jeunesse, je serais Le petit prince,
(pas du tout original, mais bon, je ne pouvais pas prendre un des miens, quand même ;-) ! )
Si j'étais un roman classique français, je serais l'assommoir de Zola,
(ou n'importe lequel des Rougon-Macquart)
Si j'étais un roman étranger,
je serais Le pavillon d'or, de Mishima,
(la beauté...)
Si j'étais un roman contemporain, je serais Le livre des illusions de Paul Auster
(ou bien d'autres de lui)
...

Voilà ! Mais vous pourrez noter que si je refais le même jeu la semaine prochaine, je parie que la moitié des réponses sera différente ! ;-)

ET VOUS ?

13 commentaires:

  1. C'est marrant de te découvrir comme ça :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Ce qui est sympa, c'est quand on échange nos portraits chinois ;-)

      Supprimer
  2. J'adore l'idée !
    D'ailleurs :
    Bonjour ,

    On se lit les uns les autres, mais on se connaît à peine. ;-)
    Et si l'on s'échangeait nos portraits chinois ?
    Qu'est-ce que c'est ? Tout simplement un exercice d'écriture, qui permet de se présenter de façon originale et ludique.
    Par exemple, si vous étiez un film, lequel seriez-vous ? Ou un légume ? Ou encore une boisson, un chanteur, un plat ou une couleur ?

    Voulez-vous faire le jeu ? Vous allez voir, c'est très amusant.

    Dans les commentaires ci-dessous, ou sur mon blog, ou en message privé, (et même seulement chez vous et pour vous), vous pouvez répondre aux questions suivantes :

    Si j'étais une fleur, je serais ... un anturium
    Si j'étais un fruit, je serais ... une noix de coco
    Si j'étais un arbre, je serais ... un palmier
    Si j'étais un animal, je serais ... un chien
    Si j'étais une saison, je serais ...l'été
    Si j'étais un plat salé, je serais ... une purée... de pois cassés ou de patates douces
    Si j'étais un plat sucré, je serais ...un gâteau au chocolat
    Si j'étais un chanteur, je serais ...Michel Delpech ou ..Fugain
    Si j'étais une chanteuse, je serais ...Aretha Franklin
    Si j'étais un film, je serais ...Autant en emporte le vent ou Barry Lindon
    Si j'étais une musique, je serais ...du jazz ou n'importe quel tube disco😊
    Si j'étais une couleur, je serais ... vert amande
    Si j'étais un métier, je serais ...photographe ou dessinateur
    Si j'étais un personnage célèbre ancien, je serais ...Socrate ou Hemingway.
    Si j'étais un personnage célèbre contemporain, je serais ...Michele Obama.
    Si j'étais une partie du corps, je serais ... la nuque ou le bas du dos (paradoxalement ce sont deux endroits où j'ai régulièrement très mal)
    Si j'étais un vêtement, je serais ...une dlellabah ou un burnous
    Si j'étais un pays, je serais ...le Mexique
    Si j'étais une ville du monde, je serais ...San Francisco
    Si j'étais un objet, je serais ...un coussin
    Si j'étais une série télévisée, je serais ...Dynastie
    Si j'étais un romancier, je serais ...Mario Vargas Llosa
    Si j'étais une romancière, je serais ...Isabel Allende
    Si j'étais un roman jeunesse, je serais ...Kamo et l'agence Babel
    Si j'étais un roman classique français, je serais ...le Comte de Monte Cristo
    Si j'étais un roman étranger, je serais ...Des souris et des Hommes
    Si j'étais un roman contemporain, je serais La vie scélérate de Maryse Condé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Béatrice pour ce beau portrait ! C'est amusant à faire, non ?
      A bientôt !

      Supprimer
  3. Si j'étais une fleur, je serais ...
    Un tournesol, pour profiter du soleil
    Si j'étais un fruit, je serais ...
    Une mangue, pour être sucé
    Si j'étais un arbre, je serais ...
    Un baobab, je suis déjà un olivier
    Si j'étais un animal, je serais ...
    UN martin pêcheur, pour vivre dans les 3 éléments
    Si j'étais une saison, je serais ...
    L’automne pour les couleurs
    Si j'étais un plat salé, je serais ...
    Une choucroute pour boire de la bière
    Si j'étais un plat sucré, je serais ...
    Une charlotte sans les fraises
    Si j'étais un chanteur, je serais ...
    Jacques Brel, parce que Jacques Brel
    Si j'étais une chanteuse, je serais ...
    Janis Joplin, pour la voiture, mais tout les autres choses aussi
    Si j'étais un film, je serais ...
    L’aventure c’est l’aventure
    Si j'étais une musique, je serais ...
    Roméo et Juliette de Tchaïkovski
    Si j'étais une couleur, je serais ...
    Le blanc, pour me marier avec les autres
    Si j'étais un métier, je serais ...
    Poète, comment ça ? Ce n’est pas un métier ?
    Si j'étais un personnage célèbre ancien, je serais ...
    Christophe Colomb, pour ne pas asservir les peuples rencontrés
    Si j'étais un personnage célèbre contemporain, je serais ...
    Barack Obama, pour avoir son chic
    Si j'étais une partie du corps, je serais ...
    Hum, je dois vraiment le dire ?
    Si j'étais un vêtement, je serais ...
    Une culotte en dentelle pour être le meilleur ami d’une femme
    Si j'étais un pays, je serais ...
    La suisse, mais en vraiment gentil
    Si j'étais une ville du monde, je serais ...
    New York, pour vivre H-24
    Si j'étais un objet, je serais ...
    Une belle guitare appartenant à une belle virtuose
    Si j'étais une série télévisée, je serais ...
    Earl, pour mener à bien sa quête
    Si j'étais un romancier, je serais ...
    Philippe Djian, parce que j’aimerai bien avoir 37,2° le matin moi aussi
    Si j'étais une romancière, je serais ...
    Anaïs W pour sa pugnacité
    Si j'étais un roman jeunesse, je serais ...
    Le petit prince, qui d’autre ?
    Si j'étais un roman classique français, je serais ...
    La chute de Camus pour faire moi aussi ma pénitence
    Si j'étais un roman étranger, je serais ...
    Paris est une fête d’Hemingway, pour faire revivre la fête à Paris
    Si j'étais un roman contemporain, je serais ...
    N’importe lequel de Djian, ou tous à la fois

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce portrait sincère. Même si cela ne dévoile pas totalement la personne, l'exercice permet de commencer à se faire une petite idée de son interlocuteur ;-)
      A bientôt.

      Supprimer
  4. Si j'étais une fleur, je serais ... un tournesol. Parce qu'il représente l'été, qu'il est très présent en Catalogne (mes origines), qu'il est imposant... comme moi. Et que j'aime les couleurs chaudes.
    Si j'étais un fruit, je serais ... une cerise. Encore la Catalogne (les premières cerises de Céret)... Fruit acidulé et sucré à la fois, juteux, croquant. Gourmand.
    Si j'étais un arbre, je serais ... un saule pleureur. Pour son élégance, sa grâce. Sa proximité avec l'eau, souvent dans de jolis endroits. Et... sa mélancolie.
    Si j'étais un animal, je serais ... un chat. Ma passion. La plus belle créature, avec tous ses congénères félins, de la création. La grâce absolue.
    Si j'étais une saison, je serais ... Le printemps pour ses promesses de beau temps à venir. L'été pour son exubérante nature. L'automne pour ses tons fabuleux. l'hiver, parce que mes montagnes en hiver ressemblent au pays du Père Noël.
    Si j'étais un plat salé, je serais ... Un plat libanais. Non, des plats libanais. Ou marocains. Ou indiens ! Bah quoi ?...
    Si j'étais un plat sucré, je serais ... Une tarte au citron meringuée. Acide et sucrée à la fois...
    Si j'étais un chanteur, je serais ... Placido Domingo. LA voix lyrique masculine la plus chaude que je connaisse.
    Si j'étais une chanteuse, je serais ... Cecilia Bartoli. Le fantasme absolu. Ma jalousie absolue également. Pourquoi elle, et pas moi ? Pourquoi ne suis-je pas aussi prodigieuse ?!!!
    Si j'étais un film, je serais ... Dirty dancing. Ouais, je sais, ça n'est pas original... mais je ne suis qu'une fille de base.
    Si j'étais une musique, je serais ... The night has a thousand eyes de Sonny Rollins ( https://www.youtube.com/watch?v=qvcc7xNXVfA)
    Si j'étais une couleur, je serais ... Rouge. Explosive !
    Si j'étais un métier, je serais ... Conservatrice de musée. Si possible... le Louvre ! (Pourquoi se contenter de peu ?!)
    Si j'étais un personnage célèbre ancien, je serais ... Isabelle la Catholique pour changer tout ce qu'elle a été et fait !
    Si j'étais un personnage célèbre contemporain, je serais ... Cecilia Bartoli. Oui, encore elle. La voce perfetta ! Et belle en plus.
    Si j'étais une partie du corps, je serais ... Les jambes. Elles nous offrent la liberté de mouvement.
    Si j'étais un vêtement, je serais ... Mon parfum... Il m'habille si bien.
    Si j'étais un pays, je serais ... La France. Nous avons tout. Les paysages superbes, la paix, l'argent (même si, patati patata...), la démocratie. Nous sommes des privilégiés sur terre.
    Si j'étais une ville du monde, je serais ... Barcelone. Parce que je l'ai dans les veines...
    Si j'étais un objet, je serais ... Mon lit. Matelas ferme, 160 de large.
    Si j'étais une série télévisée, je serais ... Une vieillerie de ma jeunesse que je regarde encore aujourd'hui avec plaisir : Ma sorcière bien aimée.
    Si j'étais un romancier, je serais ... Sans hésiter Amin Maalouf ! J'ai tant voyagé en sa compagnie. Et puis, Romain Gary. Quoi encore ? J'fais c'que j'veux avec mes ch'veux !!!

    RépondreSupprimer
  5. SUITE car mon texte était trop long pour passer en un seul com ! ^^

    Si j'étais une romancière, je serais ... Jenna Blum pour avoir écrit " Ceux qui nous sauvent " (dont j'envisage de faire la critique quand je me déciderai...). Un ouvrage remarquable sur la vie des Allemands durant la seconde guerre mondiale. Entre héroïsme discret et horreur. Un superbe roman très documenté. Un vrai témoignage à lire absolument, pour en savoir plus sur la réalité de cette période dont bien souvent les Allemands non militaires sont exclus. Qui plus est, un roman qui vous tient en haleine.
    Si j'étais un roman jeunesse, je serais ... Désolée... je ne les connais pas. Je suis restée aux contes traditionnels. Donc... Cendrillon !
    Si j'étais un roman classique français, je serais ... Pas un roman, mais n'importe quelle pièce de Molière. Je les ai toutes aimées, dès mes premières années d'école.
    Si j'étais un roman étranger, je serais ... Le chant du bourreau, de Norman Mailer. Dur, mais tellement prenant. Une réflexion sur la peine de mort.
    Si j'étais un roman contemporain, je serais ... Inch Allah de Gilbert Sinoué. En lecture actuellement. Pour tous ceux qui veulent comprendre la genèse des conflits moyen orientaux contemporains. La grande histoire vue à travers la petite histoire de plusieurs familles issues de pays du Moyen Orient. Juste passionnant... car mêlant habilement histoire du Moyen Orient depuis la déclaration Balfour, les accords Sikes Picot et le démembrement de l'empire Ottoman au roman, grâce au récit de la vie des personnages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouaaahhh ! Lydie, quel portrait ! Impressionnant ! J'adore les explications, les détails, les idées... Tu devrais t'inscrire dans un atelier d'écriture, tu as des choses à coucher sur le papier ;-)
      A bientôt.

      Supprimer
    2. Merci.
      Je suis professionnelle de la com... l'écriture a toujours été une importante partie de mon activité. ;)
      J'ai déjà discuté avec Céline (La vile Carne) de mon envie d'écrire... mais je ne suis pas imaginative, mon créneau est l'actu, la politique. Après, broder autour... j'ai eu beau tenter... je n'y parviens pas.
      De plus, je suis super exigeante avec les auteurs. A savoir que rien ne m'ennuie plus que les approximations, le manque de recherches documentaires... ce qui est malheureusement souvent le cas des auteurs à la mode qui balancent des sottises plus qu'à leur tour.
      Quand je vois qu'on me parle de stylo, au 16ème siècle... d'instruction de dossier, par un avocat... pour ne citer que les deux dernières aberrations retenues, j'ai du mal, et je ne voudrais pas faire partie de ces auteurs incultes. Or, pour présenter un ouvrage vraiment nickel, force est de constater que ça peut demander des années de recherches. Donc, je ne suis pas certaine d'avoir envie de faire le taf exigé pour passer un doctorat... sans avoir le diplôme !

      Supprimer
  6. Je vous envoie un texte en privé. Ce jeu est génial, merci.
    Armelle

    RépondreSupprimer